La fibre optique, c’est quoi ?

UNE TECHNOLOGIE À LA VITESSE DE LA LUMIÈRE

fibre-optique

La fibre optique est la technologie la plus performante pour transporter des données
à la vitesse de la lumière, avec une bande passante quasi illimitée.

Principe technique

De la taille d’un cheveu (250 micromètre), la fibre optique est constituée d’un cœur et d’une gaine en silice entourés d’une protection dans lequel un signal émis par diode laser (onde lumineuse) transporte des donnés informatiques à la vitesse de la lumière.

 

Les performances de la fibre optique ne cessent de progresser, tant sur le plan de la diminution de l’affaiblissement des liaisons que sur celui de l’augmentation de la bande passante.

 

La fibre optique noire est aujourd’hui devenue le support incontournable de transmission très haut débit pour les entreprises :

  • Accès Cloud ;
  • Interconnexion de réseaux locaux informatiques ;
  • Raccordement de sites distants ;
  • Back-up informatiques vers des Datacenters ;
  • Usage de nombreux protocoles (IP, FiberChannel…)

La fibre noire principalement utilisée est de type monomode G652 pour garantir la bonne qualité de transmission des données.
Il est possible de multiplexer les longueurs d’ondes transmises et faire ainsi transiter plus de
100 signaux en simultané sur la même fibre à des débits supérieurs à 10 Gps chacun.
La mesure d’affaiblissement du signal et les contraintes de transmission définissent l’architecture à mettre en place : les distances supérieures à 50km sont possibles par régénération du signal transmis : on peut ainsi faire le tour de la terre en quelques secondes.

Avantage : pas de perturbation du signal aux ondes électro-magnétiques.

Les différents types de câbles optiques

Les fibres optiques sont regroupées en tube (modulo 6FO ou 12FO) et placées au sein de câbles protecteurs (anti-rongeurs, anti-acides…). Ces câbles de caractéristique K209 peuvent contenir jusque 144 FO. La pose de câbles se fait en tunnel, sur chemin de câble ou en fourreau, dans les égouts ou encore par du génie civil…

Architecture du réseau

Telcité s’appuie sur les emprises RATP pour organiser son réseau : fortement maillé et très dense, 
il offre des points de connexion tous les 300m et compte 70.000 km de fibres.

 

Il existe des cheminements sécurisés pour toutes nos liaisons.